Home Actus Actualités des marques Polar Grit X : présentation de la nouvelle montre GPS Outdoor

Polar Grit X : présentation de la nouvelle montre GPS Outdoor

66
2

Polar nous propose sa nouvelle montre GPS outdoor, la Polar Grit X. On va pas se mentir, une montre ça ne sert presque plus à regarder l’heure en 2020. En tout cas en ce qui concerne les montres outdoor. On est plutôt en mode ordinateur de bord pour enregistrer et savoir tous plein de choses : rythme cardiaque, position gps, notifications diverses, appels entrants du smartphone, calories dépensées, suivi du sommeil… Et cette montre peut faire beaucoup plus que donner l’heure comme on va le voir en détail.

Depuis de très nombreuses années je cours avec des montres Polar. La dernière qui me sert en ce moment est un modèle Polar Rc3 Gps, une super montre avec un capteur cardiaque de poitrine (qu’il faut donc porter en plus) et qui embarque un gps pour enregistrer mes déplacements quand je cours. J’utilise cette montre essentiellement pour courir et faire éventuellement un peu de vélo. Pour les randonnées, j’utilise un autre modèle qui a un capteur cardiaque à l’arrière de la montre (d’une autre marque que je ne citerai donc pas ici).

Pour moi Polar est une excellente marque (la meilleure certainement) en ce qui concerne le capteur cardiaque. C’est stable et précis et c’est increvable. Ma Rc3 Gps est toujours nickel après de nombreuses années d’utilisation (je ne cours jamais sans et je cours assez souvent).

Polar est à l’origine des montres Vantage V et Vantage M qui sont aussi des montres multisports. La Vantage V est destinée à une cible qui pratique le triathlon. La Vantage M est est une montre connectée destinée au coureurs qui veulent un gps et une mesure de la fréquence cardiaque au poignet.

La Polar Grit X est une montre outdoor multisports avec de nombreuses fonctionnalités et quelques innovations intéressantes. La montre est vraiment magnifique avec un design assez léger mais très stylé comme c’était déjà le cas sur les Vantage. Elle n’a pas l’air d’être trop grosse ni trop épaisse contrairement à ce qu’on peut voir souvent sur les montres outdoor. On est ici sur un diamètre de 47mm et une épaisseur de 14mm. C’est très raisonnable surtout quand on verra tout ce qu’on trouve sous le cadran de cette montre.

En plus, ça tombe bien, j’ai un poignet assez petit donc j’ai du mal avec les montres trop grosses ou trop épaisses. Ici on est sur un modèle qui en plus est super léger, 64 grammes mais avec une batterie qui permet d’enregistrer jusqu’à 40 heures d’entraînement en continu en activant toutes les fonctions. Et si on passe sur le mode économie d’énergie on peut même monter jusqu’à 100 heures d’utilisation. Largement de quoi tenir sans problème sur un trek de 4 ou 5 jours avec de longues journées. Ceux qui font des ultras sur 2 ou 3 jours n’auront donc pas à s’inquiéter sur l’enregistrement de leurs performances.

Bon évidemment, la Polar Grit X est une montre, donc elle donne l’heure ET la date. Comme elle est prévue pour faire un peu de sport en pleine nature, les ingénieurs de chez Polar se sont arrangés pour qu’elle soit waterproof Wr100 et qu’on puisse lui demander de nous réveiller en douceur après une nuit à la belle étoile. C’est donc une vibration qui pourra nous dire qu’il faut repartir sur les sentiers à l’approche du jour.

Avec un cadran aussi grand puisqu’il recouvre presque toute la face avant de la montre, on trouve un écran tactile pour une utilisation facile. L’écran est complété de 5 boutons ainsi qu’une bague en acier. Au niveau des capteurs on retrouve un altimètre barométrique, une boussole et un gyroscope embarqué. Une lentille en verre durable Gorilla Glass protège l’écran et elle est anti-empreintes et anti-reflets (c’est mieux pour lire les informations en plein soleil). Le revêtement de la montre est en métal Premium Diamond Like Carbon (DLC). J’avoue, je ne sais pas ce que ça veut dire mais ça a l’air top. Le bracelet en silicone de 22mm est disponible en plusieurs coloris. Polar a pensé à tout les goûts.

Polar indique aussi une norme de qualité militaire MIL-STD-810G. Evidemment je ne savais pas ce que ça voulait dire non plus donc j’ai été sur internet pour savoir. C’est une norme qui a été crée par le laboratoire de tests des équipements en développement de l’Armée Américaine. Ce standard s’est rapidement étendu au domaine public et de nombreux produits respectent ces standards. Et avoir ce standard, ça veut dire tout simplement que la montre est très résistante et que vous pourrez lui en faire voir de toutes les couleurs. Toutefois, inutile de taper dessus avec un rocher, je pense que le rocher va quand même gagner. Je vous laisse voir tous les détails de cette norme sur la page wikipédia en anglais : https://en.wikipedia.org/wiki/MIL-STD-810

Polar nous promet une autonomie d’une semaine en usage quotidien avec 2 heures d’entraînement et OHR toujours activé et jusqu’à 1 mois en mode utilisation montre « normale » (si on peut parler de « normal » pour ce type de montre).

Pour ceux qui n’osent pas demander, je précise que OHR ça veut dire Optical Heart Rate (il faut le prononcer avec l’accent anglais, ça fait plus classe). Oui, en gros, c’est le capteur cardiaque qui se trouve au dos de la montre. On le verra plus tard en photo. Du coup, bel enchaînement pour parler de l’enregistrement de la fréquence cardiaque et de son % cible. On peut définir 5 zones de fréquence cardiaque, c’est beaucoup mais c’est très utile pour ceux qui s’entraînent très précisément. Pour moi c’est déjà deux zones de trop mais c’est toujours bien d’en avoir 5 si on veut prévoir d’autres entraînement que la course à pied.

Polar étant très fort sur le capteur cardiaque, je leur fait entièrement confiance pour nous avoir conçu un capteur dans la montre qui enregistre en continu tout en étant très précis. D’autant plus que les capteurs au poignet on fait de très gros progrès ces dernières années. Je dois avouer que c’est bien sympa de ne pas avoir à mettre la ceinture cardiaque. Pour courir ça passe mais pour aller au boulot en vélo ou pour faire une randonnée, je préfère un capteur à l’arrière de la montre.

Capteur cardiaque au dos de la montre

On va maintenant passer à la fonction GPS puisque c’est une fonction qui m’intéresse beaucoup étant donné que j’enregistre systématiquement le tracé gps de toutes mes activités outdoor. Cela me permet en randonnée de vous proposer ensuite les topos au format tracé gpx que vous pouvez télécharger gratuitement sur le site (beau placement d’une fonction du site, on perd pas le nord, surtout que, comme je l’ai dis plus tôt, la montre est équipée d’une boussole…). La montre, en plus du système GPS, peut capter le réseau Glonass (réseau russe).

Bon, 12 paragraphes pour blablater sur une montre avec un gps (oui, j’ai compté le nombre de paragraphe, j’ai pas choisi au hasard un nombre) ça fait quand même beaucoup. Alors, elle a quoi de vraiment spécial cette montre ? Doucement, on y vient… dans le paragraphe suivant…

Mesure de natation

On commence doucement avec un capteur cardiaque qui fonctionne dans l’eau donc vous pourrez enregistrer votre cœur pendant vos entraînement à la piscine. J’aurai adoré avoir ça quand je m’entraînais pour essayer le triathlon.

Prévisions météo

La montre Polar Grit X va vous donner les prévisions météo pour la journée du lendemain, informations qui seront récupérée via le smartphone lors de la synchronisation avec l’application Polar Flow. Les conditions météo sont issues de OpenWeatherMap.

Puissance embarquée

Oui cette montre n’a pas besoin de capteur externe pour mesure la puissance développée lors de votre entraînement. Et c’est la première montre qui fait ça. Pas mal non ? La puissance permet d’évaluer le travail mécanique des muscles jambes ce qui intéressera forcément les traileurs.

Hill Splitter

Ensuite, la montre est équipée du système Hill Splitter ce qui implique que la montre vous donne des informations sur le dénivelé du terrain. Elle reconnait automatiquement les plats, les montées et les descentes ainsi que l’importance de ce dénivelé. Vous aurez donc pour chaque sortie un décompte de ces montées et descentes successives avec des statistiques détaillées. Cela permet de mieux gérer votre effort. Inutile d’essayer de courir trop vite si la pente est trop forte. Et grâce à cette montre, vous allez repérer à quels niveaux de pentes vous allez pouvoir courir et sur quels niveaux vous devrez ralentir le rythme. Cela vous permettra de mieux vous entraîner et ainsi de mieux progresser. Parfait pour ceux qui sont souvent en montagne. Les traileurs et les skieurs de randonnée vont adorer. Et pour le vtt ça doit être sympa aussi.

Smart FuelWise

La fonction Smart FuelWise va vous permettre de savoir quand il faut boire et manger pour être toujours au top. Pour avoir subi une déshydratation sur une étape du GR 20 en Corse, je peux vous dire que je fais très attention à mon hydratation depuis. Et avoir une indication qui vous rappelle à l’ordre avant qui ne soit trop tard c’est assez sympa. Idem pour la nutrition, cela permet d’éviter les coups de barre car on a pas assez mangé. Pour les trails de longue durée ce sont des informations qui peuvent faire toute la différence. Vous pourrez aussi suivre la consommation de calories brûlées mais en plus vous saurez dans quel type d’énergie vous puisez : carbohydrates, protéines ou graisses. Les amateurs de fitness vont adorer.

Un boitier 5 boutons de 14mm d’épaisseur

Fitspark Polar Grit X

Fitspark Polar Grit X est un guide d’entraînement quotidien prêt à l’emploi pour affronter tous les sentiers. Et il s’adapte à votre niveau de récupération pour optimiser les performances et réduire les blessures. Mais du coup, j’ai peur qu’elle me donne pas l’autorisation pour l’apéro de fin de semaine… à vérifier…

Nightly Recharge, Training Load Pro et Sleep Plus Stages

Puisqu’on parle d’apéro, enfin, de récupération, la fonction Nightly Recharge ca vous permettre de savoir si vous dormez bien et si votre récupération se fait dans de bonnes conditions. Inutile de forcer à l’entraînement la journée si vous avez mal dormi, c’est comme ça qu’on se blesse.

Et en plus, une autre fonction, le Training Load Pro va surveiller vos entraînements pour savoir à quel point votre corps est sollicité et vous donner de précieuses informations pour adapter vos effort à votre niveau de forme. Sleep Plus Stages est encore une autre façon de suivre les différentes phases de sommeil et en savoir plus sur la qualité de vos nuits et donc votre récupération. Ça c’est un truc qui m’intéresse beaucoup car j’ai un sommeil vraiment pourri (et je reste mesuré dans mes propos).

Serene est une application qui vous permettra de faire des exercices de respiration guidés. Quand je vous disais que cette montre vous veut du bien !

Enfin, l’application web et mobile Polar Flow va vous permettre de suivre toutes ces informations de très près tout au long de vos cycles d’entraînement pour des analyses poussées ou simplement savoir si vous êtes en forme ou pas. Avec toutes ces informations, tous les sportifs sont ciblés, du plus modeste à l’athlète qui veut un suivi ultra précis pour la compétition et les trails les plus longs.

Bon j’ai gardé le meilleur (pour moi et les randonneurs) pour la fin avec l’application Komoot qui nous concerne totalement puisqu’elle permet de préparer nos prochaines randonnées en créant des tracés gps sur une interface vraiment magnifique et fonctionnelle. J’ai testé récemment et c’est fantastique, surtout la fonction qui permet de créer un tracé en plaçant deux points sur la carte et le logiciel crée automatiquement la trace qui passe par les sentiers de randonnée. Plus besoin de le faire à l’ancienne en plaçant plein de points un peu partout ce qui prenait un temps infini. Là c’est vraiment simple et rapide et ensuite il suffit d’envoyer le tracé gps sur la montre. On pourra aussi faire le contraire et récupérer un tracé gps d’une sortie sur un ordinateur.

Je vous invite à aller découvrir Komoot en ligne et il faut savoir qu’une licence est fournie en version Premium pendant un mois le temps de savoir si elle correspond à ce dont vous avez besoin aussi bien pour le trail que pour la randonnée ou même le vtt. Pendant votre sortie elle vous permettra de ne pas vous perdre et embarque un mode retour au point de départ même si un tracé n’est pas chargé. C’est super intuitif et facile d’utilisation et l’interface est vraiment réussie. En plus il y a une application pour votre smartphone. C’est parfait.

Pour finir sur cette montre Polar Grit X, parlons du prix. Cette montre ultra complète est annoncée à un prix de 429,90 euros avec un bracelet. Si vous souhaitez ensuite changer de bracelet ou en acheter un autre, les prix vont de 29,90 et 49,90 euros.

Quand je vois le design super sympa et toutes les fonctionnalités de cette montre, je trouve le prix vraiment raisonnable. D’autant plus qu’on a accès à des fonctionnalités vraiment intéressantes comme le suivi du sommeil, le capteur dans l’eau, le suivi de puissance intégré ou les entraînements personnalisés.

Site web de la marque Polar

Et voici quelques photos des écrans de cette magnifique montre.

J’adore le design de cette montre

Et je rajoute un lien vers la page officielle de la Polar Grit X sur le site de la marque.

2 COMMENTS

  1. Sympa la nouvelle montre. Une bonne concurrence aux Vantage de la même marque à un prix très intéressant effectivement. A priori il n’y a pas de carte embarquée ?

  2. Bonjour. Polar ne parle pas de cartes embarquées. Il faudra voir ce que ça donne avec l’application Komoot et ce qu’il est possible d’envoyer à la monte via l’application.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.