Gore Tex Pro 2
Actualités des marques

Gore-Tex Pro se décline en trois versions

Gore-Tex a décidé de proposer sa version Pro en trois versions distinctes afin d’offrir une plus large gamme de possibilités aux différentes marques qui utilisent sa membrane haut de gamme.

Comme indiqué par Gore-Tex, on a toujours la haute qualité du Pro mais on a 3 déclinaisons pour mettre l’accent sur la résistance, le stretch ou la respiration. Les 3 technologies vous garantissent de rester au sec mais chacune mets ensuite l’accent sur une particularité spécifique. On pourra même penser à un produit qui utiliserait deux ou trois types de Gore-Tex Pro en fonction de la zone du vêtement, sur une veste par exemple.

Gore-Tex Pro Ultra Résistant

Un tissu avec un haut niveau de résistance grâce à une construction 3 couches qui embarque une doublure résistante Micro Grid™ backer nouvelle génération teinte dans la masse, avec utilisation d’un nouveau dispositif : le “Five-Finger-Scratch-Test”. Ces tissus sont destinés aux activités très exposées à l’usure et aux personnes qui recherchent un vêtement offrant une longévité maximale.

Robustesse extrême, pour les «conditions les plus difficiles», différence mesurable en termes de résistance, par rapport aux produits GORE-TEX PRO existants. Tissus extérieurs 70 à 200 deniers.

Gore-Tex Pro Stretch

Ce tissus permet d’une grande souplesse pour des mouvements plus confortables grâce à une bonne élasticité ce qui est nouveau sur une matière imperméable et respirante. On peut atteindre 20% d’élasticité d’après la marque. Idéal pour les activités qui nécessites beaucoup de mouvements comme le trail ou la cascade de glace.

Gore-Tex nous promet une excellente élasticité pour une extraordinaire liberté de mouvement sans que la robustesse ne soit altérée, grâce à un procédé totalement nouveau sur le marché. On a donc une nette amélioration perçue en termes de mobilité, grâce à une élasticité à la trame de 20% pour une force de 6 Newtons.

Gore-Tex Pro Ultra Respirant

Comme son nom l’indique, la membrane est destinée aux activités intenses qui demandent une respirabilité extrême pour évacuer au mieux la transpiration quelles que soient les conditions météo.

Extrêmement respirante, la membrane limite l’accumulation de transpiration et améliore le temps de séchage de la couche initiale, pour plus de confort dans des conditions plus variées. Elle est donc très respirante : Test de respirabilité ISO 11092 (RET <6)

Impact sur l’environnement réduit

La plupart des tissus GORE-TEX PRO intègrent une bordure tissée Micro Grid™ backer teinte dans la masse plus respectueuse de l’environnement par rapport à la doublure classique, tout en offrant les mêmes performances :

  • Réduction de la consommation d’eau : 47,2% d’amélioration en termes d’empreinte écologique
  • Réduction des émissions de CO2 : 1,6% d’amélioration en termes d’empreinte écologique

Par ailleurs, la gamme de tissus extérieurs proposés par les nouvelles technologies GORE-TEX PRO inclut six textiles teints dans la masse.

  • Réduction de la consommation d’eau : 49,7% d’amélioration en termes d’empreinte écologique
  • Réduction des émissions de CO2 : 1,9% d’amélioration en termes d’empreinte écologique

Enfin, Gore propose neuf tissus GORE-TEX PRO réalisés avec des textiles recyclés

Disponibles en 2020

Rendez vous donc à l’automne 2020 pour voir les premiers produits avec cette gamme de Gore-Tex Pro. Nul doute que les meilleures marques utiliseront ces possibilités proposées par Gore-Tex.

On peut par exemple imaginer une veste de randonnée qui utiliserai le Gore-Tex Pro Ultra Respirant sous les bras (en plus de zips d’aération bien sûr), du Gore-Tex Pro Ultra Résistant sur les épaules pour ne pas s’abîmer au niveau des bretelles du sac à dos. Et du Gore-Tex Pro Strech dans le dos et sur les bras pour un confort optimal.

Xavier Argeles
Je fais des randonnées depuis 1995 en France et partout dans le monde. J'ai fais mon premier trek de 3 jours dans les Pyrénées en 1995. Et ensuite je n'ai pas arrêté de faire des randonnées et des treks. J'ai aussi fais le GR 20 en 2006, le trek du Laugavegur en Islande en 2015, un trek au Pérou à plus de 5000 mètres en 2018 en un trek d'une semaine dans le désert de Mauritanie. Administrateur de randozone, j'essaye de partager cette passion avec vous.
http://www.randozone.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.