SHARE
Patagonia contre North Face

Cet hiver nous avons réalisé un affrontement entre deux très bonnes doudounes légères :  la Patagonia Nano Puff et la The North Face Thermoball. Deux produits phares pour deux marques dont la renommée n’est plus à démontrer.

Pourquoi ce duel entre deux doudounes légères ?

Tout au long de l’année, il y a un vêtement de randonnée qui ne me quitte jamais : la doudoune light. Elle doit être légère, compressible et pouvoir me réchauffer rapidement. Cette veste doit idéalement me protéger du vent un minimum et ne pas craindre trop la pluie/la neige. Je l’emporte avec moi tout au long de l’année, aussi bien en hiver qu’en été. En été, lors des soirées un peu fraîches en altitude, elle est parfaite pour me réchauffer. En hiver, sous une veste coupe-vent épaisse, elle me permet d’avoir une couche chaude entre la couche près du corps et la troisième couche.

A lire: Comment choisir sa doudoune pour la randonnée ?

Parmi toutes les doudounes légères se trouvant sur le marché et pouvant correspondre à mes critères, ces deux produits m’ont paru sortir du lot. Je les ai notamment porté dans les montagnes des Pyrénées et sur le venteux Plateau de l’Aubrac.

On s’est donc dis qu’il serait sympa de les comparer l’une à l’autre et de vous dire ce qu’on en pense.

A lire : Choisir sa doudoune : en duvet ou en synthétique ?

Doudounes Patagonia Nano Puff Hoody

Patagonia Nano Puff HoodyPour avoir porté cette veste par temps vraiment glacial en rando, je dois dire qu’elle m’a bluffé. Une épaisseur si fine et pourtant une véritable protection thermique ! Alors bien entendu, dès qu’on arrête de bouger durant un moment, on ressent les effets du froid mais c’est tout à fait normal pour un produit de ce type.

Il est utile de noter aussi que ce modèle est très respirant : j’ai eu chaud avec mais je n’ai jamais eu trop chaud. Et c’est là qu’on se rend compte de la qualité du produit. Car c’est une doudoune que l’on peut mettre en hiver par temps froid, au printemps lorsqu’il y a encore des gelées mais aussi en été le matin. Elle réchauffe juste ce qu’on a besoin, et ça c’est vraiment extra. Et si on fait beaucoup d’efforts et qu’on a un peu trop chaud, en ouvrant la fermeture éclair devant cela régule idéalement la température.

patagonia-nano-puffMatière : PrimaLoft® Gold Insulation Eco de 60 g/m²

Cette veste est très agréable à porter et douce au toucher. Elle ne colle pas au corps sans être large. Cela permet de pouvoir mettre sans peine un t-shirt manches longues et une polaire en-desous. Les fermetures éclair semblent de bonne qualité, contrairement à d’autres vêtements similaires d’autres marques. Lorsque la fermeture éclair est montée tout en haut, il n’y a pas de sensation désagréable au menton ou autre. La capuche protège bien du froid car elle est assez couvrante et plutôt collante, ce qui est parfait par temps froid. On pourra toutefois enfiler un bonnet sans que cela soit gênant.

Cette doudoune est théoriquement coupe-vent et résistante à l’eau. On a testé pour le vent et ça fonctionne si le vent n’est pas trop fort. Idem, par petite pluie, pas besoin de sortir la veste imperméable. Mais si la pluie dure un peu et qu’elle est forte, il vaudra mieux une couche étanche.

Et en plus, la veste Nano Puff Hoody est constitué d’un garnissage PrimaLoft® Gold Insulation Eco 100% polyester. Il s’agit d’une matière certifiée bluesign™ qui est recyclable à 55% après utilisation. C’est parfait !

Une doudoune très fine

L’aspect peu au départ surprendre car cette doudoune est vraiment très fine au toucher. Mais ce n’est qu’un premier abord car lorsqu’elle est portée, son apport de chaleur est bien réel et efficace. Du coup c’est un véritable « plus » car cela ne lui fait prendre qu’une place minime dans le sac à dos.

Doudoune Patagonia Nano Puff dans le cirque de TroumouseAu niveau esthétique

Au niveau esthétique, on aime ou on aime pas les coutures en carreaux mais au moins elle a le mérite de se différencier des autres produit de ce type. Au début j’étais sceptique mais finalement, je dois reconnaître que j’aime bien.

Lire le test complet de la doudoune Patagonia Nano Puff Hoody

Doudoune North Face Thermoball avec capuche

Doudoune The North Face ThermoballJ’avais testé une ancienne version de cette doudoune que j’adorais. Avec la toute dernière version je m’attendais à retrouver tous les points forts de ce produit. Malheureusement j’ai été un peu déçue par certains changements qui ont été effectués sur ce produit.

Remarques

C’est une doudoune synthétique qui sera donc efficace même par temps humide (idéal pour l’Islande ou l’Ecosse) mais il faudra éviter la pluie. La veste peut se compresser sans sa poche pour la ranger facilement dans le sac à dos.

La capuche est très large, trop large. C’est bien pour porter un casque ou bonnet en dessous. Mais lorsqu’il y a du vent, même si on a fermé le zip jusqu’en haut, elle a tendance à remonter sur la tête vers arrière et c’est assez désagréable.

Les poignets des manches sont retournées vers l’intérieur, ce qui laisse le côté tout doux jusqu’au bout des poignets. En revanche, le bout des manches mériterait d’être resserré car l’air froid à tendance à s’engouffrer. De plus, j’aurai apprécié un tout petit peu plus de longueur car mes poignets ont tendance à se retrouver dénudés. Il ne me semblait pas avoir ces problèmes sur l’ancien modèle.

The North Face ThermoballAu niveau esthétique

Le design de cette doudoune est toujours aussi aussi sympa avec une veste qui est assez près du corps et des couleurs agréables. Les coutures en croisillon donnent un aspect que j’aime beaucoup.

Bien au chaud dans cette doudoune

J’ai retrouvé la chaleur de la doudoune dans ce nouveau modèle qui existe avec et sans capuche. A noter que la doudoune Thermoball est maintenant disponibles en plusieurs modèles différents : le produit classique, la veste Denali et le modèle Hybrid Tansa (qui est équipée d’une matière WindWall coupe-vent pour protéger les bras et le dos)

The North Face Thermoball dans le cirque de TroumouseLire le test de la doudoune The North Face Thermoball

Et la gagnante est…

J’avais beaucoup aimé la Thermoball il y a quelques années mais les petits détails qui ont été changés font que ma préférence va finalement vers la doudoune de Patagonia, la Nano Puff. La Nano Puff m’a vraiment beaucoup plu et c’est une très belle surprise que ce produit de haute qualité qui en plus se soucie de la planète grâce à son garnissage en partie recyclable. C’est sympa de voir que les marques outdoor font attention aux produits qu’ils utilisent.

Du coup, j’ai mis très souvent cette doudoune cet hiver pour continuer à la tester dans différentes conditions et elle sait affronter des météo très différentes tout en se faisant très discrète dans le sac à dos quand je n’ai pas besoin de la mettre. C’est la gagnante de ce duel. Mais The North Face aura peut être sa revanche un jour…

Similar Posts:

1 COMMENT

  1. Je pencherai plutôt pour Patagonia personnellement ! je suis assez satisfait de cette marque et basculer pour une autre ,non merci

LEAVE A REPLY