Voyage

Voyage en Guadeloupe : 2ème partie

Voici le récit de notre seconde semaine passée en Guadeloupe au mois de décembre 2016. Nous avons passé cette semaine dans le sud de l’île, juste en dessous de la Soufrière à Saint Claude. Un endroit parfait pour faire des randonnées, du canyoning mais aussi partir à la découverte de nouvelles plages ou visiter une distillerie de rhum.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous conseille de lire ce texte avant cette page : Visiter la Guadeloupe en deux semaines.

9 décembre

Nous commençons la journée par un peu de snorkeling à la plage Leroux. Il faut aller sur la gauche pour voir de superbes fonds et de nombreux poissons. C’était très beau.

Plage Leroux sur Basse-Terre en Guadeloupe

On récupère ensuite nos affaires au bungalow et nous reprenons la voiture louée chez XL Airways et prenons la route direction Saint Claude. Il nous faut environ 1h30 pour arriver aux Bananes Vertes où nous allons passer la semaine dans une cabane perchée dans les arbres.

Passerelle suspendue de la cabane dans les arbres des Bananes Vertes

Les Bananes Vertes

Le soir, punch de bienvenue avec les propriétaires du site qui gèrent plusieurs bungalows et qui proposent des activités de plein air : randonnée à la Soufrière, canyoning…

10 décembre

Aujourd’hui c’est journée canyoning avec Xavier de Vert Intense. On part en camion jusqu’au point de départ de la randonnée de la trace du bassin bleu que nous ferons en combinaison et en chaussons de canyoning. Il faut environ 15 minutes pour rejoindre le bassin. Nous montons encore par la forêt pour ensuite descendre la rivière.

Canyoning avec Vert Intense

Une très belle expérience avec de beaux rappels et de beaux sauts notamment le tout dernier. Rendez vous à 8h30 et retour pour 14h. Le site se trouve non loin des Monts Caraïbes.

L’après midi, nous faisons la randonnée du Saut de Matouba (cascade) à quelques minutes de Saint-Claude en voiture.

Randonnée du Saut de Matouba

Nous retournons ensuite dans la cabane dans les arbres pour y passer la soirée et la nuit.

11 décembre

La météo semblant clémente, nous décidons de monter à la Soufrière, LE SOMMET de Basse-Terre qu’il faut absolument faire une fois. Direction les Bains Jaunes, point de départ de cette randonnée très fréquentée par les touristes et les locaux. Nous la ferons par le Chemin des Dames dans une ambiance de folie au sommet : vent violent, brouillard… Le sommet est souvent dans les nuages et nous ne verrons pas grand chose mais l’endroit est vraiment fantastique et vaut vraiment l’effort même si le temps n’est pas au rendez vous.

Randonnées à la Soufrière en Guadeloupe

Pour la descente, nous faisons une boucle qui passe au col de l’Echelle puis par la Roche Fendue et rejoint la Savane à Mulets d’où nous suivrons l’ancienne pour ne pas redescendre par la forêt.

Une randonnée qui nous aura pris 4 heures environ.

L’après midi, nous allons nous baigner à la plage de Rivière-Sens où on fait du snorkeling pour observer d’énormes étoiles de mer. Il s’agit d’une plage de sable noir non loin de Saint-Claude.

Ensuite nous allons voir le phare de Vieux Fort qui propose une très belle vue sur les Saintes. Plus loin nous faisons du snorkeling à l’anse Dupuy avant d’aller à la plage de Grande Anse à Trois-Rivières.

12 décembre

Petite visite au marché de Basse-Terre puis nous allons aux chutes du Carbet pour faire la randonnée de la deuxième chute du Carbet. Parking gratuit mais entrée du site payante (2,20 euros par personne) car des membres du parc national vous accueille et répondent à vos questions concernant le site.

Nous faisons rapidement l’aller/retour jusqu’à la Deuxième chute. On ne peut pas dépasser la rivière donc la vue n’est pas exceptionnelle. Le site est limité à cause d’un éboulement.

Au retour sur le parking, la dame de l’accueil nous parle du bassin Paradis et de la Grosse Corde. Nous décidons d’aller voir de nos propres yeux.

Ce sont 2 courtes randonnées pour aller voir deux bassins très différents. Le premier, le Bassin Paradis est un grand bassin dans lequel se jettent deux cascades : une d’eau froide et une d’eau chaude. On peut se baigner dans une eau transparente même si la température de l’eau est assez basse.

Le bassin d’eau chaude de la Grosse Corde est plus difficile d’accès et surtout plus difficile à trouver. Il s’agit d’un petit bassin avec de l’eau très chaude sur le bord de la rivière. Un moment très sympa.

On retourne à Capesterre-belle-eau pour prendre la D3 qui nous conduit à un parking (gratuit) pour aller à la Troisième Chute du Carbet. Il nous faut 2 heures pour atteindre la cascade avec un passage assez chaud à la fin de la balade (descente avec corde). La cascade fait 20 mètres de haut. Nous sommes seuls pour la contempler car l’heure est tardive. Nous ne nous attardons pas car la nuit tombe très vite. Nous utilisons le même itinéraire qu’à l’aller pour retourner au véhicule.

13 décembre

En cette journée du 13 décembre, nous avons décidé d’aller visiter l’île des Saintes. Nous prenons le bateau à 8h15 pour passer la journée sur l’île que nous visiterons en scooter. Une belle randonnée sur l’île permet de monter au sommet du Chameau afin d’avoir un superbe panorama sur l’île.

Le soir nous mangeons à l’Habitaton Desmarets, un restaurant à Basse-Terre que nous avons eu un peu de mal à trouver mais qui vaut vraiment le coup. Attention, les tarifs sont assez hauts mais c’est normal vu la qualité des plats.

14 décembre

Le matin, nous revenons vers la plage de Malendur et nous avons la chance de pouvoir nager avec des tortues vertes pendant un moment. Un moment magique inoubliable.

Ensuite, nous allons visiter le parc zoologique des Mamelles pendant 2 heures sur la route de la Traversée. Même si nous ne sommes pas fans des zoos, celui çi est assez intéressant et permet de voir des espèces rares : racoon (raton laveur) qu’on peut nourrir, anolis, singes, puma, jaguar… Une partie de la visite permet de marcher sur des passerelles dans les arbres.  Vraiment très sympa pour varier la visite.

15 décembre

Direction Capesterre-Belle-Eau pour visiter de la distillerie Longueteau et dégustation de rhums. C’est assez court, gratuit et vraiment intéressant. Il faut au moins faire une visite d’une distillerie de rhum.

Ensuite nous allons à Trois-Rivières et nous rejoignons l’anse Duquery d’où nous faisons la randonnée du sentier de l’Acomat (à ne pas confondre avec le saut du même nom). Une randonnée dans la forêt sèche qui nous a permis de voir un iguane dans la nature. Attention, il fait très chaud et humide mais la vue sur les Saintes est superbe.

A noter que l’office de tourisme de la Guadeloupe sera sur le salon de la randonnée à Paris du 16 au 19 mars 2017.

Similar Posts:

Xavier Argeles

Je fais des randonnées depuis 1995 en France et partout dans le monde. J’ai fais le GR 20 en 2006 et le trek du Laugavergur en Islande en 2015. Administrateur de randozone, j’essaye de partager cette passion avec vous.

http://www.randozone.com

One thought on “Voyage en Guadeloupe : 2ème partie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *