Randonnée Trekking

Plats lyophilisés Trek’n’Eat

Suite à mon test de plat lyophilisé Trek’n’Eat de pâtes au saumon et comme nous partions en voyage pendant deux semaines pour faire des randonnées, nous avons décidé de partir en emportant quelques plats lyophilisés pour les tester une nouvelle fois sur le terrain.

Un terrain un peu particulier car nous dormions la plupart du temps dans des guesthouse où la cuisine nous était ouverte mais la plupart du temps c’était rudimentaire. L’essentiel étant de pouvoir faire chauffer de l’eau pour les plats même si nous avions un réchaud au cas où… On pensait aussi les utiliser le midi mais finalement on s’est contenté de sandwichs car c’était plus facile et rapide.

Nous avons donc goûté 3 plats et 4 desserts de cette marque Trek’n’Eat que nous mettrons dans notre comparatif des plats lyophilisés pour la randonnée. Au niveau préparation, on ne peut pas faire plus simple : on fait chauffer de l’eau, on ouvre le sachet et on verse l’eau directement dans le sachet jusqu’au niveau indiqué. Ensuite on referme le sachet pendant 10 minutes et c’est prêt, on peut manger directement sans utiliser d’assiette.

La théorie c’est bien mais dans la pratique, ça se passe comment ?

Plat lyophilisé Trek'n'Eat risotto des balkans

Et bien, ça fonctionne très bien pour les plats. Le seul problème c’est que les cuillères ne sont pas assez longues pour attraper le contenant qui se trouve au fond du sachet mais on fini par y arriver. Normalement il faut découper le haut du sachet pour faciliter la manip mais ce n’est pas forcément très facile à faire ou alors il faut prévoir les mini ciseaux du couteau suisse. Du coup, c’est beaucoup plus simple.

Et c’est bon ?

Pour le goût, je dois avouer que j’ai été très surpris. J’avais déjà donné un avis très positif sur les pâtes au saumon alors que je n’aime pas trop le saumon mais là c’était encore meilleurs et surtout on ne se rend pas vraiment compte qu’on mange un plat lyophilisé. A mes débuts en randonnées les plats de ce type n’étaient pas d’aussi bonne qualité. C’est vraiment bluffant. Certains plats sont cependant un peu trop salés mais ce n’est pas vraiment désagréable.

Au niveau des quantité, il y en a vraiment beaucoup dans un plat et on peut le manger à deux si on le complète par autre chose. Pour les gros mangeurs, il faudra prévoir un plat par personne. A tester avant de partir.

Pour les desserts, la préparation est un peu plus compliquée. Pour la mousse au chocolat par exemple, il ne faut vraiment pas se tromper dans le dosage de l’eau (pas facile à voir car la marque est à l’extérieur du sachet) et il faut remuer longtemps pour ne plus avoir de poudre non diluée. Mais après c’est vraiment très bon même si on a mis un peu trop d’eau…

Les deux autres desserts (riz au lait et crème caramel et amaretto) nous ont aussi beaucoup plu notamment la crème caramel dont la consistance est très réussie et le goût bien prononcé. Les petits morceaux de gâteaux sont très bons. Et on peut faire ce dessert (et la mousse au chocolat) avec de l’eau froide ou de l’eau chaude. C’est notre dessert préféré. Pour le riz au lait, il faut obligatoirement de l’eau chaude.

Dessert lyophilisé Trek'n'EatNe vous laissez pas impressionner par l’apparence, c’était vraiment très bon.

Conclusion

Des plats lyophilisés qui nous ont surpris agréablement par leur qualité, la quantité dans chaque plat et par le goût et la consistance qui donne vraiment l’impression de manger un vrai plat. On peut donc partir en trek pendant plusieurs jours tout en se disant qu’on va très bien manger. En plus, la variété des plats est assez impressionnante et originale : j’ai adoré le civet de viande d’élan et le risotto des balkans (mon préféré je pense). Il y a même 6 plats pour les végétariens ce qui est vraiment parfait.

Packaging plats lyophilisés Trek'n'EatIl nous reste quelques plats à tester et on se régalera de nouveau lors de nos randonnées dans les Pyrénées.

Voir la page de Trek’n’Eat et notre comparatif des plats lyophilisés pour la randonnée.

Similar Posts:

Xavier Argeles
Je fais des randonnées depuis 1995 en France et partout dans le monde. J'ai fais le GR 20 en 2006 et le trek du Laugavergur en Islande en 2015. Administrateur de randozone, j'essaye de partager cette passion avec vous.
http://www.randozone.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *