France Randonnée Tourisme

Une semaine de randonnée au Pays du Mont-Blanc

A la fin du mois de juin 2013 nous sommes allés passer une semaine à Sallanches, juste à côté de Chamonix dans le Pays du Mont-Blanc pour faire des randonnées et découvrir la région. J’étais déjà passé deux ou trois fois par Chamonix mais je n’étais jamais resté une semaine complète pour faire des randonnées. C’était donc l’occasion d’y revenir pour faire des randonnées.

lonely-planet-savoie-mont-blancCe séjour a été aussi l’occasion d’utiliser le guide Lonely Planet Savoie-Pays du Mont Blanc qui venait tout juste de sortir. Il fait partie de la collection des guides qui ciblent une zone de la France en nous faisant découvrir l’essentiel en quelques chapitres détaillés.

Le chalet du Nant Gai

Nous avons loué un hébergement via le site des Gîtes de France et nous avons craqué sur un magnifique chalet sur les hauteurs de Sallanches. Un peu cher à la semaine mais on ne va pas à Chamonix tous les mois donc on s’est fait plaisir. Le gîte s’appelle Nant Gai, n’hésitez pas à y aller, il est superbe aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Aiguilles de Varens

Chalet Nant Gai à Sallanches

Chalet Nant Gai à Sallanches

Chalet Nant Gai à Sallanches

Les randonnées

Nous avions prévu plein de randonnées toutes plus belles les unes que les autres mais c’était sans compter sur la météo capricieuse de cette année : encore beaucoup de neige au dessus de 2000 mètres et pas beaucoup de ciel bleu durant la semaine qu’on avait choisi. Malgré tout on a pu bien en profiter et faire de belles randonnées : lacs des Chésery, plateau de Carlaveyron et lac des Aiguillettes, dent d’Oche, refuge de Mayères (côté Sallanches), une journée au lac Léman, lac d’Anterne et lac de Pormenaz, lac d’Emosson, sommet du Prarion, une randonnée à Sixt-Fer-à-Cheval et le désert de Platé. C’était chargé pour une semaine et nous avons du nous adapter en fonction des jours de beau temps.

Le 1er jour

On est donc arrivé au chalet le 22 juin sous un temps plutôt clément mais dès le lendemain les nuages ont fait leur apparition et la pluie s’est mise à tomber. Heureusement on a pu profiter du confort du chalet et de sa cheminée. Pour ce début de semaine on s’est contenté de faire du tourisme et une petite randonnée au lac de Vernant depuis la route de Flaine. C’est un aller/retour rapide sans grand intérêt quand il fait gris mais ça nous a permis de marcher un peu et de tester du matériel. Nous allons aussi voir la cascade de l’Arpenaz à Sallanches. C’est très sympa et on la voit de très loin.

Lac de Vernant

Lac de Vernant

Cascade de l'Arpenaz

Cascade de l'Arpenaz

Feu de cheminée au chalet

Téléphérique de l’Aiguille du Midi

Après un passage au bureau des guides et de nombreuses visites sur les sites de météo, nous avons décidé d’acheter un pass pour les remontées mécaniques pour deux jours. C’est extrèmement cher (70 euros pour les deux jours) mais ça nous permettait de monter à l’Aiguille du Midi pour être au dessus des nuages et d’accélérer la montée au lac Blanc et aux lacs de Chésery. Le mardi on a donc commencé par la montée en téléphérique à l’Aiguille du Midi. Je l’avais déjà fait en hiver pour la descente de la vallée Blanche, mais jamais en été. Après une montée rapide car il n’y avait pas grand monde nous sommes passés au dessus des nuages et nous avons profité d’un superbe panorama même si les nuages bloquaient la vue sur les vallées. Nous prenons quelques photos, montons tout en haut de l’Aiguille du Midi et redescendons à Chamonix pour prendre le train à crémaillère du Montenvers. Nous verrons ainsi le glacier de la mer de glace mais les nuages bouchent les sommets voisins. C’est dommage.

Téléphérique de l'Aiguille du Midi

Depuis l'Aiguille du Midi

Aiguille du Midi

Aiguille du Midi

Aiguille du Midi

Aiguille du Midi

Depuis l'Aiguille du Midi

Montée en téléphérique

Montée en téléphérique

Dans le train de Montenvers

Mer de glace

Pour finir la journée (où nous n’avons pas vraiment beaucoup randonné), nous montons au sommet du Brévent. Bon, avec les remontées mécaniques, il ne faut que 5 minutes de marche pour atteindre le sommet et s’apercevoir qu’effectivement la neige est bien présente au dessus de 2000 mètres et recouvre les lacs. Dommage pour les randonnées qui étaient prévues… La vue est assez bouchée par les nuages encore bien présents mais nous avons quand même un beau panorama. Il aurait fallu revenir le lendemain mais nous n’aurons pas le temps car la journée sera bien remplie.

Lac Blanc et lacs de Chésery

Pour le lendemain, la météo prévoit un temps nuageux avec des éclaircies donc on décide de ne pas écouter le bureau des guides qui nous déconseillait de monter au lac Blanc à cause de la neige. On montera directement au lac Blanc et en fonction de la neige on fera la boucle par les lacs de Chésery.

On se lève tôt le matin pour arriver à 8h30 au parking du télécabine de La Flégère. Il y a déjà du monde, et nous prenons une benne qui part juste quand on arrive. Même pas besoin d’attendre, c’est cool. A l’arrivée, on profite de la superbe vue sur le massif du Mont-Blanc et on commence la randonnée. On monte rapidement jusqu’au lac Blanc en ne rencontrant que quelques petits névés sans dangers. On a bien fait de ne pas écouter le bureau des guides (même si c’est normal qu’ils aient tendance à être pessimistes sur les conditions de neige).

Arrivés au refuge on prend quelques photos du lac recouvert de neige et nous buvons un chocolat chaud au refuge. Malgré le soleil, il ne fait pas très chaud. On redescend par les lacs de Chésery. De ce côté, il y a beaucoup de neige donc nous faisons la descente en longues glissages. Ca permet d’aller vite et on croise beaucoup de gens qui montent au lac Blanc.

Après la neige, on rencontre des bouquetins que nous prenons en photo et nous finissons la boucle en revenant à notre point de départ. La randonnée était vraiment très sympa. Ca doit être génial de voir le lac Blanc quand il n’y a pas de  neige. Il faudra qu’on revienne mais en septembre cette fois çi.

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Randonnée au lac Blanc à Chamonix

Voir le topo de la randonnée au lac Blanc et aux lacs des Chéserys.

Lac de Pormenaz

Pour la journée suivante, nous avons prévu de monter au lac de Pormenaz qui se trouve à une altitude d’un peu moins de 2000 mètres. Nous commençons la randonnée sous un ciel très gris et nous avons même droit à quelques gouttes de pluie. Au bout d’un moment, la neige est très présente sur le sol et nous ne sommes pas certains d’arriver jusqu’au lac. Nous atteignons le refuge Moëde Anterne à une altitude de 2000 mètres. Il y a de la neige partout, c’est génial.

Le lac est un peu plus bas et nous y arrivons assez rapidement. Deux canards colverts passent en rase motte devant nous. A 2000 mètres on ne s’attendait pas à rencontrer des canards. Le lac est sympa mais avec la neige qui le recouvre et le ciel très gris, les photos ne seront pas extraordinaires. En plus, on a failli ne pas arriver au lac car les panneaux de randonnée n’ont pas été installés pour que les randonneurs ne puissent pas monter. C’est pas cool. Heureusement on avait le gps…

Nous mangeons au lac et nous repartons au refuge dans lequel on se réfugie car il se met à greler. La météo ne nous épargne rien. Le gardien est vraiment super sympa et nous parle de la région et de son refuge. Un très bon moment passé à manger une crêpe.

Merci encore pour toutes ces explications et anecdotes, on a passé un très bon moment. Nous repartons sous la neige et la grèle en passant par le même itinéraire qu’à l’aller et nous finirons la randonnée sous la pluie mais la journée était très sympa et la cheminée nous attend au gîte pour se réchauffer.

Randonnée au lac de Pormenaz

Randonnée au lac de Pormenaz

Randonnée au lac de Pormenaz

Randonnée au lac de Pormenaz

Randonnée au lac de Pormenaz

Randonnée au lac de Pormenaz

Randonnées à Sixt-Fer-à-Cheval

Pour le dernier jour, nous allons rouler un peu pour aller dans le cirque de Sixt-Fer-à-Cheval à une cinquantaine de minutes de Sallanches. On y était déjà passé l’an dernier mais sans avoir le temps de s’y arrêter. Cette fois çi, nous arrivons tôt le matin et payons l’entrée dans le cirque (3.30 euros pour les voitures) pour aller faire la randonnée des touriste au Fond de la Combe. Une randonnée de 2 heures environ aller/retour. C’est assez sympa et sans aucune difficulté.

Une fois de retour à la voiture on monte vers la cascade du Rouget pour la prendre en photo et on suit la route jusqu’au terminus. On s’arrête boire un verre au chalet du Lignon à 1180 mètres d’altitude. C’est trop cher et la tarte aux myrtilles n’est pas terrible, heureusement la vue est superbe. Mais on ne reviendra pas. Du coup, on décide de marcher un peu pour aller voir les cascades de la Sauffaz et de la Pleureuse de Sales.

On pensait s’arrêter à cet endroit mais c’est tellement beau qu’on continue à marcher. Et en fait on va faire la randonnée jusqu’au refuge de Sales tellement le paysage est magnifique. Juste avant le refuge on aura même droit à une bande de bouquetins qu’on pourra prendre en photo ainsi que quelques marmotte. Il neige, il fait froid mais c’est vraiment très sympa. Une très belle randonnée qu’il faudra refaire si on revient dans le coin et qu’il fait beau.

Cirque de Sixt-Fer-à-Cheval

Cirque de Sixt-Fer-à-Cheval

Cascades de sauffaz et Pleureuse

Randonnée au refuge de Sales

Randonnée au refuge de Sales

Randonnée au refuge de Sales

Randonnée au refuge de Sales

Refuge de Sales

Finalement, nous n’avons pas pu faire tout ce qui était prévu et il faudra qu’on revienne mais le coin est tellement grandiose que ça ne devrait pas nous poser trop de problème. Le chalet était fabuleux mais il faut prévoir un certain budget… Les possibilités de randonnées sont très nombreuses et diverses mais il faut faire attention à la présence de la neige si on vient en juin. Les mois de juillet à septembre seront certainement plus propices à la randonnée. Et il faudra aussi qu’on essayer de faire une course pour découvrir les joies de l’alpinisme dans ce superbe massif du Mont-Blanc.

Similar Posts:

Xavier Argeles
Je fais des randonnées depuis 1995 en France et partout dans le monde. J'ai fais le GR 20 en 2006 et le trek du Laugavergur en Islande en 2015. Administrateur de randozone, j'essaye de partager cette passion avec vous.
http://www.randozone.com

2 thoughts on “Une semaine de randonnée au Pays du Mont-Blanc”

  1. J’y étais aussi la même semaine !!! Dommage qu’il y ait fait aussi frisquet !^^
    Je recommande aussi la rando depuis les Houches (ou le parc animalier pour éviter quelques centaines de mètres de déniv +)et monter aux Aiguilletes du Brévent et des Houches, c’est juste exceptionnel ! Par contre c’est un peu aérien sur l’Aiguillette du Brévent il faut faire attention.
    Superbes vos photos en tout cas !

    Fanny

  2. Merci. Je rajouterai rapidement d’autres photos de la semaine, notamment celles des randos au lac Blanc et au lac de Pormenaz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *