Photos en pose longue dans les Pyrénées
Conseils Photos Technique

Photographie : Comment faire des poses longues

Voici un article où j’explique comment je fais mes poses longues qui donnent cet aspect particulier à l’eau des rivières.

Photos en pose longue dans les Pyrénées

Tout d’abord le matériel est important, il faudra prévoir un appareil qui vous permet de choisir une priorité à l’ouverture (Mode Av sur les appareils Canon) et il faudra aussi pouvoir choisir manuellement la valeur de l’ISO. Si vous ne pouvez pas faire ça, l’appareil va essayer de compenser automatiquement ce qui vous empêchera d’avoir un temps de pose suffisamment bas. En résumé, si vous avez un compact tout automatique, il vous sera très difficile d’obtenir ce genre de photos. Mais cela n’est toutefois pas impossible.

Dans le reste de l’article, je considère qu’on travaille avec un appareil photo reflex qui propose un mode manuel ou avec priorité ouverture.

Qu’est ce qu’une pose longue ?

Qui dit « pose longue » dit en général un temps de pose supérieur à une seconde. Dans quelques cas, il n’est pas nécessaire de dépasser la seconde mais c’est assez rare pour avoir un bel effet. Du coup, il vous faudra obligatoirement un trépied pour que votre photo ne soit pas toute floue. Dans certains cas, le temps de pause peut aller jusqu’à une dizaine de secondes, même avec un objectif stabilisé, impossible d’avoir une photo nette. Un bon trépied est facile à trouver mais il faudra bien le choisir car vous allez souvent être dans un environnement assez humide avec des pierres glissantes. Mieux vaut avoir un trépied qui ne tombe pas dans la rivière… Je travaille avec un trépied de la marque Manfrotto qui est bien stable et que je peux quasiment mettre au ras du sol grâce à sa position prévue pour la macro-photographie. L’inconvénient c’est qu’il est assez lourd mais plus un trépied est lourd plus il est stable.

Le polarisant circulaire

Filtre polarisant circulairePour abaisser encore le temps de pause et rendre l’eau transparente au premier plan (et enlever les reflets), vous pouvez utiliser un polarisant circulaire (pour les reflex). Il a la particularité de vous faire perdre un peu de lumière pour polariser cette même lumière. Cela me permet de ne presque jamais utiliser de filtre gris. Certains polarisants vous font perdre beaucoup de lumière, c’est une très bonne chose. Il existe plusieurs marques qui font des filtres polarisants circulaires et souvent les très bons filtres sont assez chers. Ne pas oublier qu’ils peuvent aussi protéger la lentille de l’objectif. Le prix dépend aussi du diamètre du filtre donc plus l’objectif est gros, plus le filtre sera cher. Sur mon EF-S 10-22 qui fait 77 mm de diamètre, autant vous dire que le polarisant coûte assez cher.

Le filtre gris neutre

Système de filtre et porte filtreSi vous n’avez pas de polarisant, vous pouvez utiliser une filtre gris neutre. Il s’agit d’une plaque de plastique gris, plus ou moins foncé, qu’on place devant l’objectif pour réduire la lumière qui entre dans l’objectif. Cela permet de réduire le temps de pause même en plein jour et d’avoir ainsi des temps de pose supérieurs à 1 seconde. Un porte filtre sur l’objectif permet de fixer facilement la plaque. J’utilise un système Cokin qui n’a pas une qualité exceptionnelle mais qui reste d’un coût raisonnable. Il existe aussi des filtre gris à visser sur votre objectif mais il faudra un filtre différent pour chaque diamètre d’objectif… Ça fait vite très chez si vous avez plusieurs objectifs.

La technique de la pose longue

Une fois votre polarisant sur l’appareil et votre appareil sur le trépied, il vous reste à choisir vos réglages. Je vous donne ma façon de travailler et vous adapterez comme vous voudrez. Je me mets en position Av, je bloque les ISO à 100 (choisir la valeur la plus petite sur votre appareil), je choisi une ouverture dans les f/11 et je regarde le temps de pose. Si celui çi est inférieur à 1 seconde, je diminue l’ouverture pour arriver à 1 seconde. On peut donc se retrouver à f/13 ou plus en fonction de la luminosité. Je prend une première photo à 1 seconde de temps de pose et je regarde le résultat.

Les conseils pour réussir votre photo

Il faudra faire attention à deux choses : la luminosité de la photo et le rendu de l’eau. A vous de choisir le rendu que vous voulez avoir sur l’eau : plus la pose est longue plus le filé est important mais parfois il n’y a pas besoin d’un très long temps de pose. Ensuite, l’exposition de la photo : parfois, je compense l’exposition en sur exposant ou en sous exposant en fonction du rendu. Le temps de pose un peu long et l’environnement font parfois que l’appareil n’arrive pas à correctement exposer la photo tout seul.

Dans tous les cas, j’essaye de ne pas trop ouvrir et de rester à ISO 100 sauf quand il n’y a pas assez de lumière. Le truc à savoir pour réussir de belles poses longue est de choisir une journée sans vent et surtout avec un temps assez gris qui va donner une lumière uniforme et réduire sensiblement le temps de pose de manière naturelle. Le temps gris va vous éviter les trop fortes différences de luminosité qui risquent de vous donner des zones blanches dans les endroits où le soleil tape si il y a trop de soleil. Vous aurez déjà suffisamment à faire pour gérer les différences d’exposition entre l’eau et le sol.

Mise en application

Il faudra choisir une belle rivière avec un environnement sympa comme une forêt avec de beaux arbres et des feuilles d’automne. Il n’est pas nécessaire de trouver la plus grande cascade possible. Parfois une simple chute d’une trentaines de centimètre suffira à faire une belle photo si l’environnement est suffisamment photogénique.

Ensuite, il faudra faire plein d’essais pour trouver votre propre façon de faire et savoir quelles cascades il faut prendre en photo.

L’exemple en photo

Dans le reste de l’article je vous montre la même photo prise à différents temps de pose pour la même ouverture. Pour faire varier le temps de pose, j’ai simplement augmenter les ISOS (c’était juste pour montrer ce que ça donne).

Pose longue photo 1

Pose de 1/80s

Pose longue photo 2

Pose de 1/40s

Pose longue photo 3

Pose de 1/8s

Pose longue photo 4

Pose de 1/5s

Pose longue photo 5

Pose de 1/2s

Pose longue photo finale

Pose de 1 seconde

Et voici quelques photos pour vous montrer ce qu’on peut faire si on trouve le bon endroit et les bonnes conditions :

Photos en pose longue dans les Pyrénées

Photos en pose longue dans les Pyrénées

Photos en pose longue dans les Pyrénées

A vous de jouer 🙂 Dans un prochain article je vous parlerai du filtre ND400 ou ND1000 qui permet d’obtenir des temps de pose vraiment très longs.

Similar Posts:

Xavier Argeles

Je fais des randonnées depuis 1995 en France et partout dans le monde. J’ai fais le GR 20 en 2006 et le trek du Laugavergur en Islande en 2015. Administrateur de randozone, j’essaye de partager cette passion avec vous.

http://www.randozone.com

5 thoughts on “Photographie : Comment faire des poses longues”

  1. Bien vu les photos avec plusieurs vitesses d’exposition pour montrer les différences au niveau du filé. Merci pour cet article précis et détaillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *