Randonnée

Balades sonores au Cap de la Chèvre (Crozon – Finistère)

« Territoires sonores » est un projet collectif fondé sur l’utilisation et la valorisation du son comme élément de création et de médiation, sur le territoire du cap de la Chèvre en presqu’île de Crozon (Finistère). Il est animé par une équipe de « baladocréateurs sonores » bénévoles, et porté par la Maison des Minéraux (Crozon).

Il s’agit de créer des documents sonores thématiques (documentaires, ambiances sonores, musiques, etc.) en s’appuyant sur les compétences diverses de personnes ressources : naturalistes, historiens, journalistes radio, citoyens locaux, musiciens, étudiants… On pourra ainsi parler d’histoire locale, d’habitat traditionnel, d’ornithologie, de géologie, d’insectes, de lande, de problématiques environnementales, etc. Les thèmes sélectionnés sont représentatifs du lieu. Ils constituent une mémoire sonore du territoire.

Les documents sont diffusés sur le site web de « Territoires sonores« et contribueront prochainement à l’encyclopédie collaborative du Pays de Brest, WikiBrest, l’un des partenaires du projet.

Ils sont également proposés à l’écoute itinérante lors de « balades sonores » installées le long de trajets de randonnées : un certain nombre de points d’écoute, matérialisés par des bornes, proposent aux randonneurs d’activer un baladeur MP3 loué pour l’occasion (ou leur propre baladeur s’ils ont téléchargé les documents sonores sur le Net avant de partir). Une balade d’1h30, par exemple, peut offrir ainsi l’occasion d’écouter huit « friandises sonores » (d’une durée de 2 à 6 minutes chacune) en se trouvant dans des lieux en correspondance (géographique ou thématique) avec les documents écoutés.

« Territoires sonores » est également un outil de formation et d’éducation populaire à l’utilisation du média sonore. Il a déjà permis à un certain nombre de bénévoles (étudiants, jeunes chercheurs, animateurs, responsables multimédia…) de découvrir les techniques de prise de son et de montage et de s’initier à cet artisanat qu’est la création sonore et radiophonique. Ces connaissances ont vocation à essaimer, permettant ainsi à un nombre croissant de citoyens de découvrir le média sonore, outil mal connu de culture et de lien social. Un espace de mise en commun des compétences a été créé sous le nom de « Guides des baladocréateurs sonores« . Il a vocation à s’enrichir et à devenir un repère en matière d’initiation au média sonore.

Balade sonore de l’île vierge

Cette balade sonore vous invite à découvrir la façade est du Cap de la Chèvre. A l’abri des vents dominants, surplombant la baie de Douarnenez, vous parcourrez le sentier littoral : falaises, pins maritimes, lande, petit village de paysans pêcheurs, etc.

  • Distance : 5.5 km, durée estimée : 2h00 à 2h30 (écoute comprise)
  • Altitude maxi : 99 m
  • Altitude mini : 10 m
  • Dénivelé : 160 m
  • La balade démarre en haut du parking de la Maison des Minéraux.

Voir la balade

Balade sonore de l’Iroise

Cette balade explore les sentiers de l’extrémité du Cap de la Chèvre. Un début de promenade dans les petits chemins creux (parfois très humides), immersion dans le village de Rostudel puis une boucle au sommet de gigantesques falaises de Grès amoricains. De magnifiques points de vues !

  • Distance : 4,3 km, durée estimée : 1h45 à 2h15 (écoute comprise)
  • Altitude maxi : 97 m
  • Altitude mini : 56 m
  • Dénivelé : 150 m
  • La balade démarre du parking du sémaphore. Un panneau indique la direction à prendre.

Voir la balade

Voir le site web du projet « Territoires Sonores »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.