Montagne Revue de presse

En montagne, pas de risque zéro

sudouest.fr – Ski de randonnée et raquettes se développent. Mais la montagne, cela s’apprend.

«Autrefois, en montagne, je parlais aux gens. Maintenant, il m’arrive de me faire jeter ». Tel est le constat, pas amer mais un brin désabusé, que dresse un guide en évoquant les conseils de sécurité qu’il peut être amené à donner à des adeptes de raquette ou de ski hors piste rencontrés en altitude.

« Par exemple, il n’y a pas si longtemps, j’ai croisé un groupe de vingt randonneurs sur une pente neigeuse. Ils se suivaient à la queue leu leu, sans respecter une distance de sécurité. Ce qui peut s’avérer très dangereux en cas d’avalanche ou de rupture de plaque. »

« Lorsque je leur en ai parlé, on m’a répondu :  »On sait. On connaît la nivologie  » ». Sans commentaire.

Les réflexes de base

Alors que l’on croise de plus en plus de monde sur les pentes béarnaises – au point que les sauveteurs surnomment désormais « Anéou Beach » le site de randonnée hyper fréquenté, qui précède le col du Pourtalet – certaines règles de sécurité méritent plus que jamais d’être rappelées.

« Il est essentiel de se renseigner sur la météo », explique par exemple Cédric Carmouze, qui fait partie du Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (Grimp) des Pyrénées-Atlantiques.

« Un bulletin renouvelé deux fois par jour est diffusé par Météo France. Son accès est gratuit sur Internet. Il indique en particulier le niveau de risque d’avalanche, qui est établi de 1 à 5. Et il donne beaucoup de détails. Y compris pour signaler les versants exposés » commente le sapeur-pompier.

La nécessité de préparer son itinéraire, de vérifier sa condition physique, et de se renseigner auprès de professionnels sur les dangers que peut présenter une sortie est également soulignée.

Même prudence en ce qui concerne le matériel de base : un vêtement chaud, une couverture de survie, de l’eau, de la nourriture. Tout comme des équipements de secours que constituent l’ARVA (appareil de recherche de victimes d’avalanche), la pelle et la sonde.

Lire l’article en entier

Similar Posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.