Environnement Pyrénées Revue de presse

L’ours dans les Pyrénées : Pour ou contre ?

La presse en parle beaucoup en ce moment : êtes vous pour ou contre les ours dans les Pyrénées ?  C’est un vaste débat et chacun, pour ou contre, fait valoir ses arguments. Et vous, quel est votre avis ?

L’Express : Pour ou contre l’ours dans les Pyrénées?

Dans les Pyrénées, le sauvetage de l’ours n’a jamais été un sujet technique. C’est, depuis toujours, une question identitaire. La consultation des populations à propos de la réintroduction d’une femelle au printemps 2011, qui s’achève ce vendredi, l’aura encore démontré.

Le gouvernement, en se contentant désormais de remplacer les ours tués par l’homme, a mécontenté les défenseurs du plantigrade, qui jugent cette mesure insuffisante. Et en indiquant que l’enquête porterait sur les seules modalités de cette réintroduction et non pas sur son principe, il a déplu à ses adversaires.

Lire la suite de l’article

Le Parisien : Ours dans les Pyrénées: les avis de la population « pris en compte »

Le résultat de la consultation de la population lancée dans les Pyrénées, avant l’éventuel lâcher d’une ourse dans le Béarn (Pyrénées Atlantiques) au printemps, sera « pris en compte », a affirmé vendredi dans un entretien à La Dépêche du Midi Nathalie Kosciusko-Morizet.
Les éléments qui ressortiront de la consultation des Pyrénéens « seront pris en compte au moment d’arrêter la décision finale à l’issue du processus réglementaire qui prévoit également un avis consultatif du Conseil national de protection de la nature », a déclaré la ministre de l’Ecologie.

Du 27 décembre au 4 février, les citoyens et collectivités territoriales des Pyrénées pouvaient adresser leurs remarques, suggestions, réactions au préfet des Pyrénées-Atlantiques sur l’introduction d’une ourse pour remplacer Franska, tuée en 2007 lors d’un accident de la route. Une consultation déjà dénoncée par les opposants à l’ours comme une « mascarade ».
« La consultation n’est pas un référendum, avec un décompte des avis positifs ou négatifs mais le recueil d’avis sur une décision difficile », a souligné Mme Kosciusko-Morizet.

Lire la suite de l’article

Toulouse7 : Réintroduction d’une ourse dans les Pyrénées- Atlantiques : Chauzy est contre

« Les ours ne sont pas une espèce menacée en Europe, ils existent et se reproduisent dans les forêts de l’Europe Centrale » a déclaré vendredi le président du Conseil économique et social régional Jean Louis Chauzy.

« L’espèce menacée dans les Pyrénées, ce sont les bergers, c’est le pastoralisme, c’est l’économie de montagne. 2011 doit être l’année des Pyrénées selon les vœux du Président de la Communauté de Travail des Pyrénées Martin MALVY, il faut en faire l’année de la défense d’une montagne vivante et habitée pour sauver les Pyrénées, il faut d’abord sauver les bergers, ceux qui connaissent et font vivre la montagne » a souligné Chauzy qui estime que « l’ours, comme le loup est un prédateur, la cohabitation est impossible, il faut choisir. »

Lire la suite de l’article

Le Figaro : Pyrénées : colère autour de l’arrivée d’une nouvelle ourse

L’introduction d’un nouvel animal coûterait plus de 112 000 euros.

La bataille de l’ours bat son plein dans les Pyrénées. Alors qu’une vingtaine d’entre eux sont en liberté dans le massif pyrénéen, opposants et partisans de leur présence ont trouvé un nouveau terrain de conflit avec la possible introduction d’une nouvelle ourse femelle importée de Slovénie au printemps prochain dans le Béarn. Débutée le 27 décembre dernier, la consultation publique des populations du massif pyrénéen sur ce sujet s’est achevée vendredi, concernant 930 communes de la chaîne pyrénéenne.

Après le décès de Cannelle en 2004, dernière ourse de souche pyrénéenne, puis celui de Franska, arrivée de Slovénie en 2006 et morte en 2007, le Béarn ne compte plus que deux mâles, menaçant cette population d’extinction. Dans un document de 45 pages soumis à la consultation depuis fin décembre, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) présente comme principal argument l’engagement de la France à préserver la population d’ours bruns. Dans les Pyrénées centrales, quelque 18 ours arpentent les massifs en liberté, suscitant la colère des éleveurs.

Lire l’article en entier

Pour ou contre l’ours dans les Pyrénées?

Similar Posts:

Xavier Argeles

Je fais des randonnées depuis 1995 en France et partout dans le monde. J’ai fais le GR 20 en 2006 et le trek du Laugavergur en Islande en 2015. Administrateur de randozone, j’essaye de partager cette passion avec vous.

http://www.randozone.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *