Randonnée dans les Pyrénées : Troumouse
Pyrénées

Les plus belles randonnées dans les Pyrénées

Les Pyrénées sont un fabuleux terrain de jeu pour faire des randonnées aussi bien en été qu’en hiver avec des raquettes ou des skis de randonnée. Le printemps et l’automne sont des saisons agréables mais le temps et les conditions sont plus difficiles (présence de neige au printemps, parfois jusqu’à fin juin dans certaines régions).

Les Pyrénées sont une chaîne de montagnes dans le sud-ouest de l’Europe à cheval entre l’Espagne et la France. La frontière franco-espagnole se trouve dans ces montagnes. La chaîne à une distance d’environ 430 kilomètres depuis la mer Méditerranée (Cap de Creus) jusqu’au golfe de Gascogne  (Cap Higuer). Le point culminant est l’Aneto en Espagne avec 3404 mètres.

Cirque de Gavarnie sous la neige

Le Vignemale est situé à la frontière franco-espagnole dans le massif du Vignemale. Avec ses 3 298 m, il est le plus haut sommet des Pyrénées françaises. Il est accessible depuis Gavarnie ou Cauterets en plein centre des Pyrénées. Sa célèbre face Nord parcourue par le couloir de Gaube est imposante et peut etre observée depuis le refuge des Oulettes de Gaube.

La chaîne des Pyrénées traverse trois régions et six départements français : Languedoc-Roussillon (Pyrénées-Orientales et Aude), Midi-Pyrénées (Ariège, Haute-Garonne  et Hautes-Pyrénées) et Aquitaine  (Pyrénées-Atlantiques). Côté espagnol, elle traverse quatre communautés autonomes et sept provinces d’Espagne : la Catalogne  (Gérone, Barcelone et Lérida), l’Aragon (Huesca et Saragosse), la Navarre et le Pays basque espagnol (Guipuscoa).

D’ouest en est, on distingue trois zones de montagne :

Les Pyrénées atlantiques

Aussi appelées basses Pyrénées. Elles vont du golfe de Gascogne (Atlantique) jusqu’au Pic d’Anie. Les sommets ne dépassent pas les 2 000 m. L’altitude des cols est donc aussi relativement basse. Les zones les plus touristiques sont le pays Basque, la vallée d’Aspe et la vallée d’Ossau.

Les Pyrénées centrales

Balade non loin du cirque de Troumouse

Elles vont du pic d’Anie jusqu’au col de Puymorens en Ariège. C’est dans cette partie qu’on trouve les sommets les plus hauts, certains dépassant les 3000 mètres  (voir la liste des 3000 pyrénéens) comme l’Aneto 3404 m, le Vignemale 3298 m, le Mont Perdu, le Taillon ou le Marboré.

Face nord du Vignemale au lever du jour

Les Pyrénées orientales

Aussi appelées Pyrénées catalanes. Elles vont du col du Puymorens jusqu’à la Méditerranée. Elles sont moins hautes que les Pyrénées centrales mais comprennent tout de même quelques hauts sommets : Mont Canigou 2784 m, Carlit 2921 m, Puigmal 2910 m.

On compte plus de 200 sommets dépassant les 3000 mètres dans les Pyrénées et plusieurs centaines de lacs. De nombreux refuges aussi bien côté espagnol que côté français permettent de parcourir de nombreux sentiers de randonnée. Le GR 10, la HRP et le GR 11 (Espagne) traversent la chaîne dans sa longueur.

Ces montagnes comportes plusieurs cirques célèbres : cirque de Gavarnie, cirque de Troumouse, cirque du Litor…

La chute de Gavarnie est la plus haute chute de France avec 423 mètres. Elle se trouve dans le cirque de Gavarnie et fait partie du Parc National des Pyrénées. Elle est visitée chaque année par de nombreux touristes venus découvrir le cirque de Gavarnie. La zone du Mont Perdu a été classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1997 au titre des paysages naturels et des paysages culturels.

Faune et flore

La flore des Pyrénées comporte environ 4 500 espèces avec environ 160 espèces endémiques comme le saxifrage des Pyrénées (Saxifraga longifolia), l’ancolie des Pyrénées (Aquilegia pyrenaica), le chardon bleu des Pyrénées (Eryngium bourgatii). Dans le parc national cette flore est protégée tout comme la faune.

La faune des Pyrénées comporte quelques espèces endémiques comme le desman des Pyrénées, petit mammifère aquatique aussi appelé rat-taupe. Certains organismes essaient de réintroduire l’ours dans ces montagnes. On y trouve aussi plus de 300 espèces de papillons, des rapaces (aigle royal, gypaète barbu, vautour fauve, vautour percnoptère, faucon, grand-duc), des oiseaux (Grand Tétras, lagopède) et des mammifères : isard, ours des Pyrénées, mouflon, chevreuil, cerf élaphe, marmotte, lynx, genette, loup, sanglier, écureuil.

Parcs et réserves

La partie centrale des Pyrénées est protégée par deux parc nationaux : le parc national d’Aigüestortes et lac Saint-Maurice en « Encantats » et le parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu (à cheval entre la France et l’Espagne). On y trouve aussi le parc naturel régional des Pyrénées catalanes, le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises et des réserves naturelles nationales comme celle du Néouvielle et celle de la vallée d’Ossau.

De nombreux itinéraires ont été balisés dans le Parc National pour découvrir toute la zone.

Lac de Couela Gran

Quelques sites web :

Quelques topos dans les Pyrénées

Similar Posts:

Xavier Argeles
Je fais des randonnées depuis 1995 en France et partout dans le monde. J'ai fais mon premier trek de 3 jours dans les Pyrénées en 1995. Et ensuite je n'ai pas arrêté de faire des randonnées et des treks. J'ai aussi fais le GR 20 en 2006, le trek du Laugavegur en Islande en 2015, un trek au Pérou à plus de 5000 mètres en 2018 en un trek d'une semaine dans le désert de Mauritanie. Administrateur de randozone, j'essaye de partager cette passion avec vous.
http://www.randozone.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.