Actus

L’homme qui court au sommet des montagnes

La plupart des alpinistes mettent deux jours pour atteindre le sommet de la vertigineuse paroi nord de l’Eiger. Mais pour Ueli Steck, l’alpiniste suisse le plus rapide, c’est l’affaire de moins de trois heures.

Personne n’a envie de passer toute une journée sur la paroi nord du Cervin. Ueli Steck, lui n’y reste qu’1h56, comparé aux 10 heures de stress qu’il faut à la plupart des alpinistes. L’imposante paroi nord des Grandes Jorasses, près de Chamonix en France, ne lui a pas résisté beaucoup plus longtemps: 2h21 minutes

Lire la suite de l’article sur swissinfo.ch

Similar Posts:

Xavier Argeles
Je fais des randonnées depuis 1995 en France et partout dans le monde. J'ai fais mon premier trek de 3 jours dans les Pyrénées en 1995. Et ensuite je n'ai pas arrêté de faire des randonnées en France et partout dans le monde. J'ai aussi fais le GR 20 en 2006, le trek du Laugavegur en Islande en 2015, un trek au Pérou à plus de 5000 mètres en 2018 en un trek d'une semaine dans le désert de Mauritanie en 2018 aussi. Administrateur de randozone, j'essaye de partager cette passion avec vous.
http://www.randozone.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.